Économie

L’ÉCO libère-t-elle l’Afrique?

L’ÉCO libère-t-elle l’Afrique?
KASSI BILÉ GEORGES

L’ECO sera la monnaie commune des pays de la CEDEAO. Ce nouveau né est très attendu sur le continent. Il cristallise beaucoup d’espoir.
En effet, L »ECO est vécue comme une rupture totale des liens coloniaux actuels ( représentés par le CFA) entre la France et des pays de l’Afrique de l’ouest. En d’autres termes, la mort du franc CFA est ressentie comme un affranchissement de l’élève par rapport au maître.

Mais, les espoirs seront déçus. En effet, il faut comprendre que la monnaie n’a de sens que comparée à la puissance de frappe de l’économie sous-jacente. Or, le Produit intérieur brut- PIB – des pays « affranchis » ne vaut rien. Un niveau d’endettement colossal. Un taux de chômage vertigineux.

Au niveau des échanges internationaux, tous les indicateurs dont la balance des capitaux et la balance commerciale sont dans la zone rouge.
L’inflation galope et menace de fragiliser davantage une économie déjà exsangue.
La nouvelle monnaie aura du mal à faire ses preuves sans l’aide bienveillante du maître. Les risques de reproduire les rapports de dominant à dominé sont grands.

Voir d'Autres Sujets : Économie