Économie

Sumitomo Life négocie le rachat de l’assureur américain Symetra

Sumitomo Life Insurance négocie le rachat de l'assureur vie américain Symetra Financial Corporation, qui a une capitalisation boursière de quelque 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros) a rapporté dimanche une source proche des discussions en confirmant une information du journal Nikkei. /Photo d'archives/REUTERS
Sumitomo Life négocie le rachat de l’assureur américain Symetra
K1fo

TOKYO (Reuters) – Sumitomo Life Insurance négocie le rachat de l’assureur vie américain Symetra Financial Corporation, a rapporté dimanche une source proche des discussions en confirmant une information du journal Nikkei.

Un accord est encore loin et les négociations devraient durer un moment, a ajouté la source en demandant à ne pas être identifiée.

Symetra, fondé en 1957 et détenu en partie par la holding White Mountains Insurance Group, a une capitalisation boursière de quelque 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards d’euros). Reuters a rapporté vendredi que la société étudiait l’éventualité d’une vente, possiblement à un acteur japonais du secteur, ce qui a fait bondir son cours de Bourse de 9,4% à Wall Street, à 26,77 dollars.

Sumitomo Life, le quatrième assureur vie japonais par les actifs, cherche à son tour à se faire une place sur le premier marché mondial de l’assurance vie où ses concurrents Meiji Yasuda Life Insurance et Dai-ichi Life Insurance viennent de réaliser de grosses acquisitions.

Meiji Yasuada a racheté en juillet StanCorp Financial Group pour cinq milliards de dollars et avant cela Dai-Ichi Life bouclait l’achat de Protective Life pour 5,6 milliards de dollars, la plus importante acquisition jamais effectuée par un assureur vie japonais.

Un porte-parole de Sumitomo Life a déclaré que le groupe japonais étudiait diverses possibilités de croissance externe mais il n’a pas voulu en dire plus.

Le marché japonais de l’assurance vie, le deuxième du monde, est relativement stable et lucratif mais ses perspectives sont assombries par le vieillissement de la population, ce qui pousse les acteurs nippons du secteur à aller chercher de la croissance hors des frontières.

Nippon Life Insurance, le premier assureur vie japonais avec l’équivalent de plus de 500 milliards de dollars d’actifs, a ainsi dit pouvoir débloquer jusqu’à 1.500 milliards de yens (12 milliards de dollars ou 11 milliards d’euros) pour réaliser des acquisitions ou investissements au Japon et à l’international sur les dix prochaines années.

(Taiga Uranaka et Shinichi Saoshiro, avec Mike Sone et Greg Roumeliotis à New York Véronique Tison pour le service français)

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Économie

Voir d'Autres Sujets : Économie