Économie

Carlyle reprendra l’activité de stockage de données de Symantec

Symantec a conclu un accord avec le fonds d'investissement Carlyle Group pour lui vendre Veritas, son activité de stockage de données, selon une source proche du dossier. Le prix pourrait être compris entre sept et huit milliards de dollars (6,4-7,3 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Ernst
Carlyle reprendra l’activité de stockage de données de Symantec
K1fo

(Reuters) – Symantec a conclu un accord avec le fonds d’investissement Carlyle Group pour lui vendre Veritas, son activité de stockage de données, a dit une source proche du dossier.

Cette dernière a ajouté qu’une annonce officielle pourrait être faite ce mardi, à l’occasion de la publication des résultats trimestriels du spécialiste des logiciels de sécurité.

Carlyle s’est refusé à tout commentaire. Personne n’était disponible dans l’immédiat chez Symantec.

Le mois dernier, Bloomberg a rapporté que Symantec était proche d’un accord avec Carlyle pour lui céder Veritas à un prix compris entre sept et huit milliards de dollars (6,4-7,3 milliards d’euros).

Cela fait des mois que Symantec, le fabricant de l’anti-virus Norton, cherche des acheteurs pour Veritas mais l’intérêt a été limité en raison des charges fiscales liées à la scission de sa filiale.

Symantec a annoncé en octobre sa volonté de se scinder en deux sociétés, l’une dédiée aux logiciels de sécurité et l’autre spécialisée dans la gestion de données.

La première a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 4,2 milliards de dollars tandis que les ventes de Veritas sont ressorties à 2,5 milliards.

(Greg Roumeliotis, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Économie

Voir d'Autres Sujets : Économie