Économie

L’Etat britannique cède 6% de Lloyds à 75 pence par action

L’Etat britannique cède 6% de Lloyds à 75 pence par action
K1fo

L'ÉTAT BRITANNIQUE CÈDE 6% DE LLOYDSLONDRES (Reuters) – L’Etat britannique a cédé 6% de la banque partiellement nationalisée Lloyds Banking Group à un prix de 75 pence par action, ce qui permet à Londres de lever quelque 3,2 milliards de livres (3,8 milliards d’euros), a annoncé mardi l’organisme qui gère les participations bancaires du pays.

Ce prix représente une décote de près de 3% par rapport au cours de clôture de lundi – de 77,31 pence – mais une prime de près de 2% par rapport au prix moyen auquel l’Etat avait acheté les titres Lloyds au plus fort de la crise financière de 2007-2009.

A la suite de cette cession, la part de Trésor dans Lloyds passera de 38,7% à 32,7%.

Selon une source au fait de la transaction, l’offre de titres Lloyds a été sursouscrite 2,8 fois.

L’UKFI, l’agence qui gère les parts de Londres dans Lloyds et dans Royal Bank of Scotland, avait précisé lundi qu’elle avait convenu de ne pas vendre à nouveau des titres de la banque durant une période de 90 jours. (voir )

L’Etat britannique a injecté 66 milliards de livres au total dans les deux banques, dont 20,5 milliards dans Lloyds, lors de la crise financière de 2007-2009.

Matt Scuffham, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 

Source : Reuters

Cliquez pour ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir d'Autres Sujets : Économie