Économie

Le Barça verse 13,5 millions d’euros au fisc espagnol

Le Barça verse 13,5 millions d’euros au fisc espagnol
K1fo

MADRID (Reuters) – Le FC Barcelone, mis en examen la semaine dernière pour fraude fiscale dans le dossier du transfert de Neymar, a annoncé lundi avoir versé un peu plus de 13,5 millions d’euros à l’administration fiscale espagnole.

Le club a répété dans un communiqué qu’il n’avait pas, selon lui, commis d’irrégularité dans cette affaire mais qu’il consentait à payer en raison d’une « possible divergence d’interprétation ».

Le Barça n’a pas précisé si le règlement de cette somme allait entraîner l’abandon des charges contre lui.

L’imbroglio autour du transfert du jeune prodige, arrivé du club brésilien de Santos l’année dernière, a déjà abouti à la démission de l’ancien président du FC Barcelone, Sandro Rosell.

Peu après, le club a reconnu que l’opération ne lui avait pas coûté 57,1 millions d’euros comme il l’avait auparavant prétendu, mais 86,2 millions d’euros, en comptant des commissions versées à Neymar et à sa famille.

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Cliquez pour ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Économie

Voir d'Autres Sujets : Économie