Non classé

Trump signe l’acte de retrait du Partenariat transpacifique

Photo : Saul Loeb / AFP
Trump signe l’acte de retrait du Partenariat transpacifique
K1fo

Signé l’an dernier par douze pays d’Amérique et d’Asie dont les États-Unis, mais pas encore ratifié, le TPP visait à créer une nouvelle zone de libre-échange. L’Australie et la Nouvelle-Zélande espèrent sauver ce partenariat en encouragent la Chine et d’autres pays asiatiques à les rejoindre.
C’était une promesse de campagne. Donald Trump avait dit qu’il retirerait au plus vite les États-Unis de cet accord «terrible». Tout juste entré en fonction, le nouveau président américain a signé dès lundi une ordonnance mettant fin à la participation des États-Unis au traité de libre-échange transpacifique (TPP). En vertu de ses règles de ratification, le retrait des États-Unis signifie que le texte ne pourra pour l’instant pas entrer en vigueur. Pour l’être, il doit être ratifié par les parlements d’au moins six pays représentant au moins 85% du produit intérieur brut (PIB) combiné des nations membres.
Pas encore ratifié, le TPP a été signé l’an dernier par douze pays d’Amérique et d’Asie (États-Unis, Canada, Mexique, Chili, Pérou, Japon, Malaisie, Vietnam, Singapour, Brunei, Australie et Nouvelle-Zélande) après des années de laborieuses négociations, entamées en 2008. Son but: créer la plus vaste zone de libre-échange au monde. L’accord concernait 40% des échanges commerciaux dans le monde et, prévoyait notamment une harmonisation des normes entre ces pays et la suppression de droits de douane. La Chine avait volontairement été exclue de cet accord, les États-Unis voulant resserrer leurs liens commerciaux avec les pays de la région pour freiner l’influence grandissante du pays du Soleil levant.

Main tendue à la Chine

Pour sauver ce pacte, les pays signataires pourraient se tourner désormais vers la Chine. «Ne plus avoir les États-Unis dans le TPP est une grande perte, cela ne fait aucun doute. Mais nous ne sommes pas près d’y renoncer», a déclaré mardi le premier ministre australien Malcolm Turnbull. «Il y a sûrement une possibilité de voir la Chine rejoindre le TPP» a-t-il ajouté, après avoir discuté avec le premier ministre japonais Shinzo Abe, le premier ministre néo-zélandais Bill English , et avec le premier ministre singapourien Lee Hsien Loong.
Mais le Japon n’est pas de cet avis. «Le TPP sans les États-Unis n’aurait pas de sens», avait asséné en novembre le premier ministre japonais Shinzo Abe. Il persiste et signe: «J’aimerais, patiemment, faire comprendre aux Etats-Unis la portée stratégique et économique de cet accord», a-t-il dit mardi au Parlement. Quitte à mettre l’accord en suspens jusqu’à ce que le dirigeant protectionniste quitte la Maison Blanche… «Le Japon pense que cela vaut la peine de maintenir le cadre actuel du TPP jusqu’à un possible retour des Etats-Unis au TPP sous la prochaine administration», a commenté pour l’AFP Yoko Takeda, économiste à l’institut de recherche Mitsubishi.

Source : Lefigaro

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d'Autres Sujets : Non classé

  • Un boulanger français condamné pour avoir travaillé 7 jour sur 7

        L’adage selon lequel le travail rend libre a parfois été utilisé dans des contextes discutables, mais aujourd’hui apprenons nous également que le travail peut conduire en prison, ou du moins donner maille à partir avec la justice. Dans le village de Lusigny-sur-Barse dans l’Aude (Grand Est) Cédric Faivre, artisan boulanger...

  • K1fo DROIT : La LOI (FRANCE)

    LA LOI In CODE PÉNAL _(Art 111-2.Code Pénal) : La Loi détermine les crimes et délits et fixe les peines applicables à leurs auteurs. _(Art 111-3.C.Pénal) : Nul ne peut être puni pour un crime ou pour un délit dont les éléments ne sont pas définis par la loi, ou pour une...

  • La Matriarche de la dynastie Bush s’en est allée

        Le mardi 17 avril 2018, un épisode de la série télévisée américaine « L’Arme Fatale », intitulé « De l’Argent par les fenêtres », diffusée sur TF1, mettait en scène Hank Peterson (interprété par Ernie Hudson), un vétéran de l’United States Secret Service  (agence chargé de la protection des Présidents américains). Celui-ci y racontait...

  • DÉCÈS DE WINNIE MANDELA

    Ce jour 2 Avril 2018 est un triste jour pour les vrais combattants des libertés des peuples...

  • Chine: 17 morts dans un accident minier

    Dix-sept mineurs chinois sont morts la semaine dernière dans la chute d’un ascenseur, a annoncé un média officiel, le dernier d’une longue série d’accidents dans les mines de charbon du pays. L’incident s’est déroulé jeudi dernier lorsque le câble porteur du monte-charge a pris feu, provoquant le plongeon de la plateforme dans...

  • Washington défie le Kremlin avec une TV russe

    Trois décennies après avoir contribué à la chute du communisme en Europe de l’Est, la Radio Free...

  • Amende de 105 millions de dollars pour Fiat Chrysler aux USA

    WASHINGTON (Reuters) – Les autorités américaines de la sécurité routière (NHTSA) ont ordonné dimanche au groupe automobile...

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés