À vous de juger

YOUKWI : HASARD et CAUSISTANCE

YOUKWI : HASARD et CAUSISTANCE
GNADOU ATHYTHEAUD

HASARD Définition 1 : RÉSULTAT D’UNE CONJONCTION DE FAITS (APPARAISSANT COMME) NON PLANIFIÉS DE CONCERT.

Le Hasard est le résultat d’une conjonction de faits apparaissant comme non planifiés de concert précisons-nous, car tous les faits sont planifiés de concert, susceptiblement dans le temps et l’espace, et invariablement dans la dimension factuelle puisque ils sont fait, le fait pouvant s’accomplir sans temps ni espace, alors il peut même leur donner naissance puisque c’est par le fait que tout se mesure.

Le fait est le point dans l’immensité qui, si l’immensité est infinie ou n’est rien, n’a rien, le fait exister par lui et le mesure par lui.

Tous les faits se côtoient dans le Fait général -l’ensemble des faits- et sont donc conçus de concert, qu’ils s’entretiennent entre eux ou non, en tant qu’ils entretiennent la même réalité que le fait fait vivre.

HASARD Définition 2* : QUALITÉ DE LA DÉTERMINATION D’UN RÉSULTAT DONT L’INDÉTERMINATION DE LA CAUSE SUSPEND LA DÉTERMINATION DE SA CAUSALITÉ, ET AINSI DE SA CAUSISTANCE**.

*NOTE 1 _ L’énoncé de la définition n°2 du hasard pouvant comme suit être résumé : « Du fait suivant la cause nous ignorons, alors au hasard est le fait suivant du. »

**NOTE 2 _ Causistance : Fait d’être causé.

Mais comment pouvons-nous dire du hasard qu’il est qualité de la détermination de ce qui est indéterminé ? Par là, nous affirmerions que le hasard est indéterminé en lui-même.

Comment pouvons nous dire du hasard qu’il est qualité de la détermination d’un résultat, c’est-à dire d’une conséquence, dont nous n’arrivons à déterminer la cause ?

En effet, pour que résultat soit, en effet pour que conséquence soit, il faut que cause du résultat existe, il faut que cause de la conséquence existe.

Ainsi, d’un fait pourrions-nous affirmer qu’il peut ne pas avoir de cause, et donc ne pas être une conséquence ?

Le raisonnement présent contredirait la réalité factuelle en tant que tout fait est une conséquence, toutes les conséquences étant par définition causées.

Tout fait à une cause.

Nul fait ne peut donc être du au hasard, ici défini comme qualificatif de toute chose sans cause déterminée.

Le hasard, comme désignation de ce qui n’est pas compris -perçu comme compris devrions nous dire- dans une chaîne causale perceptible au point de ne pas être objet d’une causistance clairement déterminée, ainsi que le hasard comme résultat non causé, puisque les causes dudit résultat s’ignorent*, ne sont pas de justes compréhensions de ce que c’est que le hasard, en tant que le résultat désigné comme fruit du hasard n’est pas orphelin de cause -il dérive d’au moins deux faits, nécessairement, à savoir le pré-fait, c’est à dire le ou les faits précédant le fait-résultat dit fruit du hasard, et l’accomplissement du fait lui-même.

*NOTE 3 _ Hasard comme résultat non causé puisque les causes dudit résultat s’ignorent (Explication) : En un mot, les faits producteurs du résultat-fait n’ont été organisés dans un dessein commun, commun dessein qui est le résultat même des dites causes du résultat, ou la pensée organisant des faits dans le but d’atteindre un résultat déterminé.

Or la détermination d’un fait comme fruit du hasard est la négation des déterminations causales dudit fait.

Puisque tout fait, y compris les faits perçus ou considérés comme fruit du hasard, ont au moins une détermination cause, en un sens, puisque tout fait est causé, alors le hasard comme absence ou négation de la détermination causale d’un fait est contraire à la réalité des faits- si ainsi nous exprimer nous pouvons- et donc à sa recherche opposé.

LE RÉEL EST LE FAIT, COMPORTEMENTAL OU MENTAL.

Or tout fait est causé. Donc le hasard -ici en tant que qualité de la détermination d’une conséquence dont l’indétermination de la cause suspend la détermination de sa causalité, et ainsi de sa causistance- le hasard, dirons-nous, qui dérive de la réalité du fait, n’est pas conforme à la réalité du fait, en tant qu’il est l’absence ou la négation de la réalité du fait qui porte deux noms : causistance et conséquentialité.

Ce qui nuit à la clarté du concept de hasard, de cause et de conséquence est qu’il existe une confusion, nous le verrons et le corrigerons, entre les phénomènes de causalité et de volonté.

En d’autres termes, pour l’entendement général, un fait non voulu n’est pas conséquence de sa cause.

Postulat : Or le fait est la volonté, tous les faits sont voulus car ils ont été causés par la chaîne allant de leur prémisse à leur accomplissement.

Si nous disons que les prémisses d’un fait f sont non voulues, alors les prémisses du fait f n’ont pas causé f, et leurs conséquences, dont f, sont dus au hasard, or le hasard n’existe pas.

La source des prémisses de l’accomplissement d’un fait est donc causé. Par quoi ? Par au moins un fait.

Le fait a été fait, donc il a été volontaire ou il a été contraint par un fait.

Le fait f(a) contraignant le fait f(b), qui alors devient involontaire, doit lui-même être volontaire pour que l’on puisse dire de tous les faits qu’ils ne sont dus au hasard, mais qu’ils sont causés, non par l’absence de cause, mais par une cause.

Si le fait f(a) contraignant le fait f(b) n’est pas volontaire, alors il n’est pas justifié.

Alors la justification d’un fait est que « les faits » n’ont pas voulu que cela se passe autrement. Nous avons dit les faits, nous aurions pu aussi dire le Fait, en tant qu’ensemble de tous les faits, mais bien souvent, la particularité est la raison et l’origine du fait, et si général la visée du fait est, elle ne vise jamais que la particularité de ce qui (doit-être) fait.

HASARD Définition n°2 bis : AFFIRMATION DE LA NÉGATION DE LA CAUSALITÉ D’UN FAIT, ET AINSI DE SA CAUSISTANCE, PAR LA MÉCONNAISSANCE OU LA VOLONTÉ DE MÉCONNAISSANCE DE LA CAUSE DU DIT FAIT.








Voir d'Autres Sujets : À vous de juger

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés