À vous de juger

EUROPE K1FO NEWS : POUR UN PRÉFET EUROPÉEN ?

EUROPE K1FO NEWS : POUR UN PRÉFET EUROPÉEN ?
GNADOU ATHYTHEAUD

Bibliographie : LOIS de Décentralisation de 1982/1983

Donnée primordiale : « L’Organisation de la France est décentralisée » : révision constitutionnelle de 2003

En tant que la France est une Nation à Organisation décentralisée, en tant que selon la présente disposition, les collectivités soient représentés au niveau national -donc de l’État- ce au Parlement (Sénat et Assemblée Nationale), en tant que l’État est représenté au niveau territorial par le Préfet qui assure « la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois » selon les termes de l’art. 72 de la Constitution, ce pourrait-il que puisque l’État Français est membre de l’Union Européenne, Communauté politique d’États à vocation normative, puisque la France, comme tout les autres pays membres de l’Union européenne dispose de représentants de la collectivité territoriale européenne France au niveau des instances centrales européennes, c’est-à-dire primairement au Parlement européen, et dans une moindre mesure à la Commission européenne puisque dans ce cas, à la différence des euro-strasbourgeois, les euro-bruxellois sont susceptible d’être considérés comme des agents de la Communauté et non des représentants de l’État membre de l’Union dont ils sont ressortissant, est-il possible et souhaitable qu’il soit également au moins un représentant de l’Union Européenne au niveau des territoires européens que constituent chaque État indépendant et souverain membre de l’Union Européenne ?

Reformulons notre question : Puisque la France est un ensemble politique ou les territoires sont parlementairement représentés et le central localement représenté, se peut-il que de France même, plus précisément de l’esprit d’un vieux journaliste géostratégique que nous vous remercions de présentement lire, vivement nous vous y encourageons, s’infrastructure l’idée d’une représentation européenne locale, c’est à dire ici au niveau de chaque État membre de l’Union Européenne, de l’échelon central de commandement de l’ensemble politique européen, à savoir les Organisations de l’Union Européenne, Commission Européenne en-tête.

Pour ce faire, il faudrait reconnaître que la France, comme la Lituanie ou l’Autriche, est un territoire (État-Nation certes mais non moins territoire) partie de l’ensemble politique que constitue l’Union Européenne.

En effet, qu’est-ce un ensemble politique d’États de surcroît, si ce n’est un État lui-même.

Si tel est le cas, la frilosité des Institutions de l’Union Européenne, et donc de leurs agents, managers et concepteurs, s’expliquerait par une volonté de masquer le réel … État de fait que constitue le Gouvernement Européen Central Unifié (GECU).

Les esprits travaillant dans l’espace du GECU que forment les États territoires n’en disent mot, sans doute par manque d’interrogation de ladite réalité, ou alors par peur de sa réalisation.

Voir d'Autres Sujets : À vous de juger

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés