Cult/Méd

Aurélie Filippetti annule sa venue à l’institut Google

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, le 24 août 2013 à La Rochelle (Charente-Maritime). (XAVIER LEOTY / AFP)
Aurélie Filippetti annule sa venue à l’institut Google
K1fo

PARIS (Reuters) – Aurélie Filippetti a décidé de ne pas participer à l’inauguration ce mardi des locaux parisiens de l’institut culturel de Google, a-t-on appris auprès du cabinet de la ministre de la Culture, confirmant des informations du journal Le Monde.

La venue de la ministre était prévue dans la soirée selon le programme fourni aux médias par le géant américain de la recherche sur internet, qui espère à travers ce projet faire montre de sa bonne volonté face aux acteurs de la culture et aux autorités françaises.

« La ministre ne veut pas servir de caution à une opération qui n’a pas donné de réponse à un certain nombre de questions qui restent à traiter avec Google », explique-t-on au cabinet d’Aurélie Filippetti.

Au nombre de ces questions figurent notamment l’équité fiscale, la protection des données personnelles, la protection de la diversité culturelle ainsi que la lutte contre le piratage.

« Il y avait encore des points de discussion ouverts qui, à ce stade, n’ont pas eu de réponse. La ministre a jugé qu’il n’était pas opportun d’y aller malgré la qualité des projets conduits », a-t-on précisé de même source.

Google a fait part de sa surprise, soulignant par ailleurs que le gouvernement français sera tout de même représenté à l’inauguration à travers la présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Innovation et l’Economie numérique.

« Nous sommes surpris de la décision personnelle de la ministre de la Culture de ne pas venir aujourd’hui. Cependant, ce soir, nous célébrons le travail accompli avec près de 400 partenaires du monde entier, dont de nombreuses institutions françaises », a déclaré Nick Leeder, directeur général de Google France dans un communiqué.

Le spécialiste de la recherche sur internet, qui a lancé son projet d’institut culturel à Paris en 2011 pour rendre accessible au grand public des oeuvres du monde entier à travers une plate-forme internet, franchit une nouvelle étape avec cet espace baptisé « le Lab », conçu comme un lieu de rencontre entre les nouvelles technologies et la culture.

Il s’agit d’un atelier de 340 mètres carrés, abrité au sein des locaux de Google dans le IXe arrondissement de la capitale, qui offre des outils technologiques de pointe en vue notamment d’accueillir des séminaires, des ateliers et des artistes en résidence.

Ces dernières années, Google a été contesté pour son projet de numérisation de livres à grande échelle et sa politique de confidentialité. Il fait en outre partie des groupes internationaux soupçonnés par les pouvoirs publics de pratiquer l’optimisation fiscale à grande échelle en vue de minimiser les impôts à payer en France.

Edité par Dominique Rodriguez

 

Source : Reuters par Gwénaëlle Barzic

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cult/Méd

Voir d'Autres Sujets : Cult/Méd

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés