Asie

Vol MH370: la colère des familles chinoises contre la Malaisie

9 mars. A Pékin, réaction d'une proche d'une victime du crash de l'avion de la Malaysia Airlines, disparu au large de l'Australie. (Photo Jason Lee. Reuters)
Vol MH370: la colère des familles chinoises contre la Malaisie
K1fo

PEKIN (Reuters) – Des proches de passagers chinois du vol MH370 de la Malaysia Airlines ont dénoncé mardi le comportement des autorités malaisiennes et de la compagnie aérienne, qualifiés de « bourreaux ».

Des incidents ont éclaté devant l’ambassade de Malaisie à Pékin, devant laquelle des dizaines d’entre eux s’étaient rassemblés pour réclamer des explications.

Les forces de police, qui ont établi un cordon autour de l’enceinte diplomatique, ont essuyé de jets de bouteille. De nombreux manifestants ont été repoussés, une femme a dû être évacuée sur un brancard après avoir perdu connaissance.

Les manifestants s’étaient dirigés un peu plus tôt vers l’ambassade aux cris de « Le gouvernement malaisien nous a menti ».

L’annonce officielle de la mort de leurs proches avait déclenché lundi des scènes d’hystérie à l’hôtel de Pékin où résidaient de nombreuses familles des victimes. Au milieu des cris et des pleurs, quatre personnes avaient dû être emmenées sur des civières.

Dans un communiqué, les familles des disparus évoquent mardi « l’impardonnable culpabilité » de la compagnie, du gouvernement et des militaires malaisiens.

Elles critiquent notamment la gestion erratique des opérations de recherches lancées après la disparition du Boeing 777, le 8 mars, une heure après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

Elles s’en prennent aussi à leur attitude à l’égard des proches des 154 passagers chinois qui se trouvaient à bord de l’avion, soumis pendant deux semaines à un flux d’informations contradictoires.

 

INFORMÉS PAR SMS

« Ces actions méprisables ont non seulement berné et anéanti physiquement comment mentalement les familles de nos 154 passagers chinois, mais elles ont aussi induit en erreur et retardé l’opération de secours », a déclaré à la presse un représentant des familles.

« Si nos 154 êtres chers qui se trouvaient à bord ont perdu la vie à cause de cela, alors la Malaysia Airlines, le gouvernement de Malaisie et l’armée malaisienne seront les véritables bourreaux qui ont tué nos êtres chers », a-t-il ajouté.

Les autorités malaisiennes ont annoncé lundi, sur la foi de nouvelles données satellitaires, que le vol MH370 s’était abîmé dans le sud de l’océan Indien, à des milliers de kilomètres de son trajet prévu.

C’est par un SMS que la Malaysia Airlines a informé les parents des 239 passagers et membres d’équipage que ces derniers étaient présumés morts. « Nous devons considérer au-delà de tout doute raisonnable que le vol MH370 est perdu et qu’aucune des personnes à bord n’a survécu », indiquaient ces textos.

La compagnie aérienne s’est engagée à transporter les proches des passagers en Australie, d’où s’organisent les recherches dans la zone où des débris ont été signalés.

Le gouvernement australien s’est dit prêt à soutenir les familles.

« Ils viennent de passer par toutes sortes d’émotions ces deux dernières semaines », a déclaré le ministre australien de la Défense, David Johnston. « Nous ferons tout ce que nous pourrons pour leur apporter un semblant de dénouement dans ce que nous savons désormais être une véritable catastrophe. »

 

(avec Jane Wardell à Sydney; Henri-Pierre André pour le service français)

 

Reuters par Sui-Lee Wee et Megha Rajagopalan

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d'Autres Sujets : Asie

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés