Actualités

SPACE COLD WAR : Le GPS chinois étend sa toile au monde entier

SPACE COLD WAR : Le GPS chinois étend sa toile au monde entier
GNADOU ATHYTHEAUD

La Longue Marche Spatiale de la Chine/ Le GPS chinois étend sa toile au monde entier

 

AUJOURD’HUI, LA CHINE A LANCÉ DANS L’ESPACE DEUX SATELLITES qui participent à leur plan de création d’un système mondiale de géo-assistance.

Beidou, comme se nommait autrefois le GPS chinois en gestation, est pas un projet qui ne date pas d’hier. Son enclenchement opérationnel a débuté en 2000, avec le déploiement de trois satellites.

Ceux-ci faisaient partie de la phase Beidou-1, visant à un système de navigation et de positionnement « régional », comprenant la Chine et ses états voisins (et non pas satellites …) , le sud-est asiatique et le sous-continent indien.

Après la phase Beidou-2, qui englobe toute l’Océanie et une majeure partie des océans pacifique et indien, nous avons donc assisté ce matin à 2H07 heure locale (Base de Xigang, dans le Sichuan -province du centre de la Chine) à la première pierre de la troisième étape du plan Beidou-3.

Cette avancée constitue une métamorphose annoncée en ce sens qu’elle n’est que la conclusion logique du long périple chinois en vue de la constitution de leur propre système de navigation, de géo-triangulation de périmètre mondial.

Cela pour se distancer du système américain GPS, ainsi que du russe GLONASS, et de toute dépendance géo-spatiale. Il n’est pas dit que la possibilité d’un usage militaire et d’intelligence de cet outil n’est que l’apanage des nouveaux arrivants dans le domaine du spatial. Il serait plus à propos d’évoquer dans un registre plus indubitable la réalité de l’influence que ce nouveau système chinois, rebaptisé COMPASS, conféra à l’une des superpuissances en devenir.

La coopération en matière scientifique et technologique, les accords commerciaux, les assises locales que donnent un tel ciblage point par point du globe, et donc des forces en présence et en embuscade, est une marche supplémentaire de la maîtrise par la République populaire de Chine, par la technique, de son environnement et des paramètres spatio-temporels actuels.

Une longue marche s’est amorcé chez les savants, les chercheurs et des esprits-guides de la Chine pour s’affranchir des limites de l’ancien Empire du Milieu, par delà les terres, les mers, les étoiles. À cet égard, le bien nommé Long March 3B, fusée lanceur ayant propulsé les satellites chinois dans l’espace, en vue d’y constituer un réseau astronomique articificiel, est indicateur de cette épopée qui nous le verrons dans notre prochain article dédié à la Guerre froide spatiale (Space Cold War) n’est pas le moindre des pas pour l’humanité. Ni pour les plans et rapports de force à l’échelle de la Terre, et au-delà.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d'Autres Sujets : Actualités

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés