«Séminaire de la défonce» inspiré par un Suisse – K1fo | L'UNIVERS DES MEDIAS
Europe

«Séminaire de la défonce» inspiré par un Suisse

Une enquête pénale a été ouverte en mars à l'encontre de Samuel Widmer (photo à gauche). (photo: Keystone/Twitter)
«Séminaire de la défonce» inspiré par un Suisse
K1fo

Un rassemblement qui semblait être des plus anodins a complètement dégénéré, le 4 septembre à Handeloh, une commune de Basse-Saxe. Pas moins de 29 médecins, thérapeutes et homéopathes ont été hospitalisés parce qu’ils avaient ingéré la drogue de synthèse 2C-E dans le cadre d’un séminaire sur la médecine douce. Les patients souffraient d’hallucinations, de crampes et de problèmes respiratoires. Deux d’entre eux ont été pris en charge par les secouristes dans un état grave.*

Le 2C-E est interdit en Allemagne depuis fin 2014, rappelle «Der Spiegel». Comme l’amphétamine, cette drogue fait partie de la famille des phényléthylamines et provoque des altérations de la perception ainsi que de fortes hallucinations. La police allemande a ouvert une enquête.

Des recherches menées par le«Tages-Anzeiger» montrent que l’homme qui animait le congrès est le disciple du gourou suisse, Samuel Widmer. Le Ministère public soleurois avait ouvert une enquête pénale en mars de cette année à l’encontre de ce psychiatre et fondateur de la communauté des Fleurs de cerisier (voir encadré) à Nennigkofen-Lüsslingen (SO).

Un gourou comparé à Jésus

Samuel Widmer est accusé d’utiliser des substances illégales dans le cadre de ses thérapies depuis plus de trente ans. Le sexagénaire aurait ainsi formé des centaines d’adeptes pour qu’il deviennent des thérapeutes en psychothérapie psycholytique (voir encadré). A leur tour, ceux-ci feraient prendre des drogues à leurs patients.

Le quotidien alémanique affirme dans son édition de mercredi que Samuel Widmer connaît très bien la substance 2C-E. Il la décrit notamment dans son livre «Wer heilt, hat recht» (Celui qui soigne a raison). Dans une lettre, que le «Tages-Anzeiger» a pu se procurer, l’Allemand – ayant administré cette substance aux participants du séminaire – vénère le gourou helvétique. Il le compare même à Jésus.

Deux cas mortels en 2009

Ce n’est pas la première fois qu’un séminaire – animé par le gourou en personne ou alors par un de ses disciples – vire au cauchemar pour les participants. En mars 2009, plusieurs personnes avaient souffert de symptômes d’empoisonnement et avaient commencé à avoir des hallucinations effrayantes à Lüsslingen (SO). En septembre de la même année, un médecin allemand avait administré une douzaine de pilules d’ecstasy à ses clients. Ce n’est que lorsque certains avaient perdu connaissance que le quinquagénaire avait appelé les secours. Deux hommes de 28 et de 59 ans étaient décédés. En décembre 2014, une femme, en voyage à Amsterdam, avait consommé une substance qu’elle avait l’habitude de prendre au cours des séminaires de Samuel Widmer. Un médecin lui avait diagnostiqué une grave attaque cérébrale et deux grosses hémorragies internes.

Voici une photo montrant l’intervention des secours, le 4 septembre dernier au nord de l’Allemagne:

 

Source : 20 Minutes

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Europe

Voir d'Autres Sujets : Europe

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés