Amerique

Procédure de destitution ouverte à l’encontre de Dilma Rousseff

Le président de la chambre basse du Parlement brésilien, a accepté d'entamer une procédure de destitution à l'encontre de la présidente Dilma Rousseff. L'opposition l'accuse d'avoir fraudé le fisc et manipulé les comptes publics pour assurer sa réélection l'an dernier. /Photo prise le 24 novembre 2015/REUTERS/Ueslei Marcelino
Procédure de destitution ouverte à l’encontre de Dilma Rousseff
K1fo

BRASILIA (Reuters) – Eduardo Cunha, président de la chambre basse du Parlement brésilien, a annoncé mercredi avoir accepté d’entamer une procédure de destitution à l’encontre de la présidente Dilma Rousseff.

La demande avait été formulée en septembre par l’opposition, qui accuse la présidente d’avoir fraudé le fisc et manipulé les comptes publics pour assurer sa réélection l’an dernier.

Une commission parlementaire spéciale formée de représentants de tous les partis doit désormais décider du bien-fondé de la destitution, qui devra ensuite être approuvée à la majorité des deux tiers.

Si les députés votent la destitution, le Sénat disposera ensuite de 90 jours pour se prononcer à son tour.

(Lisandra Paraguassu, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amerique

Voir d'Autres Sujets : Amerique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés