Cult/Méd

Pour ses adieux, Benoît XVI se dit «ému de voir l’Eglise vivante»

Pour ses adieux, Benoît XVI se dit «ému de voir l’Eglise vivante»
K1fo

Le pape fait ses adieuxRELIGION – A la veille de son renoncement, le pape a fait un dernier discours très personnel devant plus de 100.000 fidèles…

Ce jeudi soir, à 20 heures, Benoit XVI redeviendra le cardinal Joseph Ratzinger. Le pape a effectué ce mercredi matin sa dernière apparition publique devant plus de 100.000 fidèles, soulignant qu’il comprenait la gravité de sa décision d’être le premier pape à démissionner depuis 700 ans et précisant qu’il l’avait fait «pour le bien de l’Eglise».

Après avoir fait un tour de plus de dix minutes pour saluer la foule place Saint-Pierre, Benoit XVI a fait un discours très personnel, et d’une grande franchise, évoquant notamment les moments «difficiles» de son pontificat.

«Le Seigneur semblait dormir»

«Je vous remercie d’être venus aussi nombreux, je vous remercie de tout mon cœur, je suis ému de voir l’Église vivante» a salué Benoit XVI pour introduire cette 348e audience générale, qui a respecté le même déroulé que toutes les autres: après la lecture d’une lettre de Saint-Paul évoquant «la barque des pêcheurs» en plusieurs langues par des cardinaux, l’ancien professeur de théologie allemand est revenu sur ce texte, et en a profité pour faire des adieux très personnels.

Benoit XVI est revenu sur les moments «difficiles», «où les vagues étaient fortes, le vent était contraire, et le Seigneur semblait dormir mais j’ai toujours su que le Seigneur était dans la barque». Il est aussi revenu sur sa renonciation, annoncée le 11 février: «J’ai pris cette décision en pleine conscience de la gravité de cet acte mais de manière tout à fait sereine. Aimer l’Église c’est aussi avoir le courage de faire des choix difficiles et penser au bien de l’Église et pas à son bien personnel».

«Votre vie personnelle n’existe plus»

Devant les 100.000 fidèles, le pape a aussi beaucoup parlé de solitude, affirmant à plusieurs reprises qu’il avait été très entouré, «le pape n’est pas seul à guider la barque de Pierre, (…) je ne me suis jamais senti seul». Il a aussi remercié «le corps diplomatique auprès du Saint-Siège», et «toutes les personnes qui dans les dernières semaines m’ont envoyé des signes d’attention», «qu’il s’agisse d’un prince ou de quelqu’un que nous ne connaissons pas». Mais évoquant sa nomination en 2005, il admet: «Votre vie personnelle n’existe plus».

Benoit XVI a tout de même tenu à préciser qu’il resterait au service de l’Église et n’abandonnait pas ses fidèles, «ma décision de renoncer à l’exercice actif du ministère ne change rien à cela, je n’abandonne pas la croix, je reste auprès du seigneur». Il a demandé aux fidèles de prier pour les cardinaux qui auront la «lourde tâche» de lui choisir un successeur ainsi que pour le successeur qu’ils auront désigné, quel qu’il soit

Il a ensuite résumé dans toutes les langues l’essentiel de son message, comme tous les mercredis. Le public s’est montré très touché de ce discours et l’a interrompu à plusieurs reprises par ses applaudissements.

Après avoir salué les cardinaux ce jeudi, Joseph Ratzinger quittera le Vatican, sans cérémonie, pour se retirer dans la prière et l’étude sous le titre de «Sa Sainteté Benoît XVI, pape émérite» dans sa résidence d’été de Castel Gandolfo.
Aurélie Delmas

Source : 20 Minutes

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cult/Méd

Voir d'Autres Sujets : Cult/Méd

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés