Afrique

Nigeria: des milliers de personnes déplacées après un attaque mortelle de Boko Haram

Nigeria: des milliers de personnes déplacées après un attaque mortelle de Boko Haram
K1fo

MAIDUGURI, (Nigeria), 26 août (Xinhua) — Plus de 4 000 personnes ont été déplacées dans l’Etat nord-est de Borno au Nigeria après une attaque meurtrière des militants de la secte Boko Haram la semaine dernière, a déclaré lundi l’Agence nationale des situations d’urgences (NEMA).

Au moins 44 personnes ont été tuées lors que Dumba, une localité frontalière Nigeria-Tchad près de Baga, une ville proche de la capitale de l’État de Maiduguri, a été attaqué par des militants mardi dernier.

Le porte-parole de la NEMA Abdulkadir Ibrahim a déclaré dans un communiqué que les 4.000 personnes déplacées étaient en majorité des femmes, des enfants, des pêcheurs et des agriculteurs.

Toutes les victimes déplacées par l’attaque sont restées dans une école publique à Baga, a déclaré le porte-parole.

Il a ajouté que la Croix-Rouge et d’autres organismes de secours et les autorités sanitaires son en train de fournir une assistance aux personnes déplacées.

Les victimes de l’attaque ont déclaré que les assaillants ont fait irruption dans leur communauté, égorgeant des résidents et effectuant des tirs sporadiques. Des maisons ont été incendiées et de nombreux villageois ont été blessés.

La secte Boko Haram, basée dans le nord du Nigeria, lutte pour l’introduction de la charia et contre l’éducation occidentale au Nigeria.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d'Autres Sujets : Afrique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés