Le généticien Albert Jacquard meurt à 87 ans – K1fo | L'UNIVERS DES MEDIAS
Santé

Le généticien Albert Jacquard meurt à 87 ans

Le philosophe et généticien Albert Jacquard. - REVELLI-BEAUMONT/SIPA
Le généticien Albert Jacquard meurt à 87 ans
K1fo

Le généticien et militant de gauche français Albert Jacquard est décédé mercredi soir à son domicile parisien à l’âge de 87 ans, a annoncé jeudi son fils à l’AFP.

Cet ancien élève de l’Ecole Polytechnique, né le 23 décembre 1925, président d’honneur de l’association Droit au logement (DAL), a été emporté par une forme de leucémie, a-t-il précisé.

Issu d’une famille de la bonne société lyonnaise, il rejoint l’Institut national d’études démographiques (INED) en 1962. Mais il approche de la quarantaine et «s’aperçoit qu’on n’est pas éternel et qu’on ne veut pas gâcher sa vie à des choses dérisoires».

Albert Jacquard part alors étudier la génétique des populations dans l’université américaine de Stanford, puis revient à l’INED et passe deux doctorats en génétique et biologie humaine dans la foulée.

Parallèlement à l’enseignement et à son travail d’expert à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il n’aura de cesse de démonter les arguments prétendument scientifiques des théories racistes et sera même témoin en 1987 au procès du nazi Klaus Barbie pour crimes contre l’humanité.

Ses premiers livres, comme «Eloge de la différence: la génétique et l’homme» (1978) rencontrent un grand succès qui ne se démentira pas, même quand il dérivera vers la philosophie, la vulgarisation scientifique ou l’humanisme antilibéral.

Dans les années 1990, Albert Jacquard va mettre sa verve médiatique au service d’une autre cause: les mal-logés et les sans-papiers.

En mai, l’AFP l’avait croisé à Cannes pour le «Festival de silence», organisé en marge des cérémonies de la Croisette.

«Ces moments nous rappellent la grande vertu du silence. Cela permet d’abord de prendre de la distance sur le côté artificiel d’un festival de cinéma. La réalité humaine se regarde mieux depuis l’île de Saint-Honorat que depuis la Croisette», avait lancé Albert Jacquard, à l’issue d’un déjeuner silencieux avec les moines de l’abbaye de Lérins.

 

Source : 20 Minutes

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Santé

Voir d'Autres Sujets : Santé

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés