Afrique

L’attaque d’un centre commercial à Nairobi fait 20 morts

AFP/AFP - Voici le film de l'attaque du centre commercial "Westgate" de Nairobi par des islamistes somaliens shebab qui, depuis samedi, a fait au moins 68 morts et 175 blessés:
L’attaque d’un centre commercial à Nairobi fait 20 morts
K1fo

NAIROBI (Reuters) – Des hommes armés ont attaqué samedi un centre commercial de Nairobi, la capitale du Kenya, tuant au moins vingt personnes au cours d’une opération qualifiée de « terroriste » par le ministère kényan de l’Intérieur.

La responsabilité de cette agression n’a pas été revendiquée mais l’organisation islamiste somalienne Al Chabaab avait menacé de s’en prendre au complexe commercial de Westgate, principalement fréquenté par la communauté des expatriés.

L’armée kényane a été mobilisée pour aider les forces de l’ordre à reprendre le contrôle des lieux et traquer les hommes armés magasin par magasin.

Des coups de feu sporadiques continuaient d’être entendus plusieurs heures après le début de l’attaque. Selon les chaînes de télévision locales, les assaillants ont pris des otages, mais cette information n’a pas été confirmée de source officielle.

Des hélicoptères de la police survolaient la zone tandis que des policiers tentaient de faire évacuer les dizaines de clients du centre commercial.

Des témoins ont dit avoir entendu des explosions de grenades tandis que de la fumée s’échappait d’une des entrées du complexe.

D’autres témoins ont dit avoir vu environ cinq hommes armés surgir dans le centre commercial Westgate. Selon eux, il s’agit d’une attaque et non d’un simple braquage.

« Ce ne sont pas des voyous, il ne s’agit pas d’un braquage », a commenté un client qui se trouvait dans les étages supérieurs du bâtiment lorsque l’assaut a débuté. « Cela ressemble à une attaque. Les vigiles qui les ont vus ont dit qu’ils tiraient au hasard », a-t-il ajouté.

« Il est possible qu’il s’agisse d’une attaque terroriste. Aussi, nous traitons cette affaire très sérieusement », a dit le ministère de l’Intérieur.

« CARNAGE »

Une vingtaine de personnes légèrement blessées, apparemment par des éclats, ont été évacuées sur des brancards ou dans des chariots de supermarché.

La Croix-Rouge kényane a indiqué à Reuters que 15 personnes avaient été tuées et que d’autres victimes se trouvaient toujours à l’intérieur du centre commercial.

« Les victimes sont nombreuses et ce sont seulement celles que nous avons pu évacuer », a dit Abbas Guled, secrétaire général de la Croix-Rouge locale. « Il y a en a encore plus à l’intérieur et les fusillades se poursuivent », a-t-il ajouté.

Des journalistes de Reuters ont indiqué avoir compté les corps de 20 tués dans deux endroits distincts.

Les islamistes d’al Chabaab ont menacé à plusieurs reprises de s’en prendre à certains lieux sensibles de Nairobi comme des boîtes de nuit et des hôtels fréquentés par les Occidentaux. Mais le groupe somalien n’a jamais mis ses menaces à exécution pour l’instant.

« C’est un carnage », a commenté un soldat britannique présent sur les lieux et qui a dit avoir vu quatre personnes tuées, dont un enfant.

La police a bouclé les rues environnantes dans le quartier de Westlands.

Bertrand Boucey, Danielle Rouquié et Pierre Sérisier pour le service français

 

Source : reuters par Edmund Blair et Goran Tomasevic

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afrique

Voir d'Autres Sujets : Afrique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés