Europe

Ils obtiennent un soutien record pour créer leur film

L'équipe du film: Gwendolyn, Gaspard, Elisabete et Gregory (de g. à dr.) (Photo: Guillaume Megevand)
Ils obtiennent un soutien record pour créer leur film
K1fo

C’est le projet romand à avoir récolté le plus d’argent sur la plateforme wemakeit. Et aussi celui a avoir atteint le plus vite son objectif de financement: 45’000 francs en six jours. «C’est excellent, on ne pensait pas y arriver si vite», jubile Gregory. Lui et ses trois amis ont été fascinés par le documentaire «Demain», qui parle de solutions aux défis environnementaux, économiques et sociaux. Les Genevois ont voulu savoir si des initiatives locales existaient dans la région et ont lancé une campagne de crowdfunding pour réaliser leur propre film, «Demain Genève». Jeudi, le projet avait collecté plus de 72’000 francs de 455 contributeurs. Le budget total est de 220’000 francs.

«Nous avions un bon réseau au départ et de nombreuses associations nous ont soutenu, ce qui explique ce succès», avance l’équipe du film. «Ce projet porte des valeurs très actuelles, note pour sa part wemakeit. C’est exceptionnel qu’une campagne touche autant de contributeurs en si peu de temps. Ça montre qu’ils ont touché un nerf sensible chez les Genevois».

Spécialiste du crowdfunding, Me Conus évoque aussi l’aspect local du projet et la vidéo très explicative sur le site, ainsi que l’engouement déjà suscité par le film «Demain». «Pour 2015, la moyenne de levée de fonds en Suisse pour ce type de projets est de 10’900 francs. La somme de 72’000 francs est un formidable succès», précise l’avocat. Le tournage de «Demain Genève» a déjà débuté. L’équipe prévoit de filmer encore une dizaine d’initiatives. Le doc doit sortir à l’automne prochain.

D’autres projets qui ont cartonné

En 2015, un designer genevois avait atteint son objectif de 45’000 francs en 15 jours sur kickstarter pour lancer sa luge pliable. Sur la plateforme américaine, le plus gros montant mis dans un projet suisse (une montre personnalisable) est de 645’000 francs. Il s’élève à 6,3 millions pour le plus gros projet international, un jeu vidéo. Sur wemakeit, 90% des initiatives sont suisses. Le record national est de 310’765 francs pour un sceau à compost.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Europe

Voir d'Autres Sujets : Europe

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés