Après Royal Mail, la poste portugaise prend le chemin de la Bourse – K1fo | L'UNIVERS DES MEDIAS
Cult/Méd

Après Royal Mail, la poste portugaise prend le chemin de la Bourse

Photo : AP
Après Royal Mail, la poste portugaise prend le chemin de la Bourse
K1fo

Le gouvernement portugais a annoncé jeudi son intention d’introduire en Bourse jusqu’à 70% du capital de la poste, emboîtant le pas au Royaume-Uni qui vient de lancer avec succès la privatisation de l’emblématique Royal Mail.

Vieille de près de 500 ans, la poste portugaise, jusqu’ici détenue à 100% par l’Etat, figure sur la liste d’actifs que le pays s’était engagé à privatiser en échange du plan d’aide financière négocié en mai 2011 avec l’Union européenne et le FMI.

CTT-Correios de Portugal deviendra ainsi la première société à faire son entrée sur la place lisboète depuis le début de la crise. Et c’est également une première pour le programme de privatisations du Portugal, qui s’est traduit jusqu’ici par des cessions sans passer par la Bourse.

« Nous avons constaté que deux opérateurs de poste majoritairement publics, en Belgique et au Royaume-Uni, ont très récemment choisi la mise en Bourse. Cela semble être le modèle qui potentiellement génère le plus de recettes », avait commenté la veille le secrétaire d’Etat aux Transports Sergio Monteiro.

Le gouvernement britannique a donné fin septembre le coup d’envoi de l’introduction en Bourse de la majorité du capital du groupe Royal Mail, qui a suscité un grand intérêt parmi les particuliers.

La mise en Bourse de 70% du groupe postal public portugais, qui devrait être lancée avant la fin de l’année, pourrait rapporter plus de 400 millions d’euros aux caisses de l’Etat, selon les experts.

Mais une introduction en Bourse n’est pas sans risque: « la valeur de CTT ne sera pas maximale car il y a encore des incertitudes qui pèsent sur l’avenir du Portugal », a expliqué à l’AFP Pedro Lino, gérant de Dif Broker.

Les salariés inquiets

La poste portugaise sera ainsi la première société introduite à la Bourse de Lisbonne depuis EDP Renovaveis le 4 juin 2008, qui n’a pas laissé le meilleur souvenir aux investisseurs.

Introduit en Bourse au prix de 8 euros, le titre EDP Renovaveis, filiale spécialisée dans les énergies renouvelables de Energias de Portugal, avait clôturé en fort repli à 7,65 euros la première journée et vaut actuellement moins de la moitié de la mise initiale (3,83 euros).

« Pour une entrée en Bourse, le moment est plus favorable qu’il y a un an, car les marchés d’Europe du sud suscitent un peu plus d’intérêt même s’ils sont toujours déprimés », a estimé toutefois Rui Barbara, analyste chez Banco Carregosa.

Le gouvernement avait annoncé en juillet son intention d’entamer des négociations avec « un ou plusieurs investisseurs de référence » afin de céder jusqu’à 100% du capital de CTT.

Plusieurs groupes ont manifesté leur intérêt, dont la poste brésilienne et la société de logistique portugaise Urbanos, qui a proposé entre 500 et 600 millions d’euros pour acquérir 100% du capital.

Confronté à la volte-face du gouvernement, le PDG d’Urbanos, Alfredo Casimiro, a confirmé jeudi son intérêt pour le groupe, tout en jugeant qu' »une vente directe aurait été plus attractive ».

Parmi les actifs publics en meilleure santé financière, la poste portugaise a dégagé un bénéfice net de 31,6 millions d’euros au premier semestre. Le groupe CTT comptait 2.518 bureaux de poste et employait 13.156 personnes fin juin.

Les salariés redoutent qu’une privatisation entraîne « la fin d’un service public de qualité et des suppressions d’emplois supplémentaires », a expliqué José Oliveira, un dirigeant du syndicat des travailleurs de la poste. En un an, la poste a supprimé 993 emplois.

L’Etat portugais a déjà cédé ses participations dans les groupes énergétiques EDP et REN puis, en décembre dernier, le gestionnaire d’aéroports ANA. Ces opérations ont rapporté 6,4 milliards d’euros aux caisses publiques, dépassant l’objectif initial de l’ensemble de son programme de privatisations, fixé par ses créanciers à 5,5 milliards.

Source : La Voie du Nord

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cult/Méd

Voir d'Autres Sujets : Cult/Méd

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écrits et vous ferez peut-être la Une de K1fo

Envoyez tout cela à K1fo qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@k1fo.info

K1fo | L'Univers des Médias

Suivez-nous sur Facebook

K1fo Go ! Logo Bare V2

Copyright © 2015 K1fo. Tous droits Réservés